Datascience : ce qu’elle a changé pour les entreprises

La datascience, ou science des données, a été particulièrement utile pour un grand nombre d’entreprises qui ont pour vocation de distribuer des produits et services. Aujourd’hui, nous sommes véritablement dans l’ère du big data, et cela implique donc l’arrivée de nouveaux outils, de procédés nouvelle génération, et bien évidemment d’une connaissance poussée de sa clientèle, grâce au recueil, au traitement et à l’analyse de données qui sont précieuses et efficaces pour en savoir davantage sur les habitudes de ses clients au sens large. Ces données sont également croisées avec des algorithmes puissants pour avoir un temps d’avance sur le comportement de sa clientèle.

Prédire l’avenir

Il n’y a bien sûr ici aucun hasard, et le marketing prédictif n’est pas une science occulte. Il résulte justement de l’emploi de la datascience, qui permet grâce à des calculs poussés de savoir quels seront les besoins de certains clients dans un temps donné. Cela permet alors d’agir par anticipation, avant même que le besoin n’apparaisse ou qu’une sollicitation ne soit effectuée par le client. Aujourd’hui, les entreprises qui utilisent ces procédés nouveaux profitent d’un temps d’avance qui est intéressant pour lancer certaines campagnes commerciales. Retrouvez plus d’informations sur www.coheris.com.

 

Le but est donc de pouvoir être plus pertinent, et de s’appuyer sur un croisement de données, que seule la datascience peut permettre. En réalisant ces opérations successives, il sera possible de pousser la connaissance client à son paroxysme, et ainsi d’améliorer considérablement la CRM ou gestion de la relation commerciale. On abandonne les actions de prospection qui étaient réalisées dans le dur : aujourd’hui les sollicitations sont calculées, précises et surtout bien plus efficaces que par le passé.